Facilitez votre vie étudiante
Jumbotron

S'installer : les étapes à suivre

Une installation dans un nouveau logement implique certaines démarches : assurance habitation, états des lieux, gaz et électricité ... retrouvez quelques étapes clés et des conseils pratiques.

L'assurance habitation

En tant que locataire, vous êtes responsable de votre logement : il est obligatoire que vous souscriviez à une assurance habitation. Elle permet de vous prémunir de différents risques : incendie, explosion, dégât des eaux. Elle peut être souscrite auprès d’une mutuelle, d’une banque ou d’un assureur privé.

Vous devez assurer votre logement : 

  • avant de signer votre contrat de location (il faudra fournir une attestation d'assurance à votre bailleur) ;
  • chaque année ;
  • dans le privé ou en résidence universitaire.

En cas de colocation chaque colocataire doit fournir une assurance habitation.

Astuce : il est possible de souscrire à une assurance multirisques habitation qui inclue l'assurance responsabilité civile.

L'état des lieux

Le jour de la remise des clés, vous allez effectuer un état des lieux d'entrée. Il fera l'objet d'un document qui décrit le logement et ses équipements de manière très précise. Il est édité en deux exemplaires et est joint au contrat du bail.

Pensez à décrire toutes les dégradations visibles, même légères, et à garder ce document jusqu'à votre départ.

A votre sortie du logement, un état des lieux de sortie sera effectuer avec le bailleur :

  • si l'état des lieux de sortie est conforme à celui de d'entrée, le dépôt de garantie vous sera rendu dans un délai d'un mois ;
  • si l'état des lieux n'est pas conforme, le délai est de deux mois.

Les quittances de loyer : demandez à votre bailleur qu'il vous prépare chaque mois des quittances de loyer. Ces documents attestent que vous avez payé les loyers et pourront vous être utiles dans certaines démarches administratives.

La souscription aux abonnements

Dès que vous aurez emménagé dans votre logement, vous devrez souscrire à des abonnements en votre nom pour obtenir l’électricité, le gaz (le cas échéant) et Internet éventuellement.

Si vous logez dans une résidence universitaire/étudiante ou si vous louez une chambre chez un particulier, ces charges sont forfaitaires et généralement comprises dans le prix du loyer.

Conseil : lors de l’état des lieux, pensez à demander au bailleur quels étaient les fournisseurs d’énergie et Internet précédents, cela facilitera vos propres démarches pour prendre la suite du contrat de service.

 

Le saviez-vous ? Vous pouvez bénéficier d'aides pour vous installer et payer votre caution.

En savoir plus : Aides à l'installation